Bonomo devient le joueur de poker le plus gagnant de tous les temps

Justin Bonomo a maintenant gagné plus d’argent en jouant à des tournois de poker que quiconque dans l’histoire.

Le joueur professionnel de poker de 32 ans a gagné 10 millions de dollars pour avoir gagné le buy-in de 1 million de dollars « Big One for One Drop » aux World Series of Poker à Las Vegas

Ce gros gain a porté ses gains sur l’ensemble de sa carrière à près de 43 millions de dollars, ce qui lui a permis de devancer légèrement Daniel Negreanu, jusque là détenteurs du record depuis quelques années.

Bonomo a gagné 25 millions de dollars jusqu’à présent en 2018. Et on n’est qu’en juillet. Il a gagné 4,8 millions de dollars lors d’un tournoi à Macao en mars et 5 millions de dollars lors d’un autre tournoi à Las Vegas en mai. La victoire de mardi était sa 16e victoire avec une somme à six chiffres en 2018.

Son adversaire, Fedor Holz, vaincu en tête-à-tête, remporte un prix de consolation de 6 millions de dollars. Cela le propulse au quatrième rang de la liste des plus gros vainqueurs avec 32 millions de dollars en gains. Et Holz n’a que 24 ans.

Les fans de poker, cependant, devraient considérer ces chiffres plus comme des totaux de points sur un tableau de pointage et non comme des soldes dans un compte bancaire.

Ces totaux ne sont que des gains. Ils n’incluent pas le coût du buy-in, ou tout le temps que les pros passent à jouer des tournois et où ils ne gagnent pas d’argent.

De plus, la vente de parts de son bénéfice est une pratique courante au poker, surtout dans le monde des tournois à enjeux élevés. Les joueurs vendent une partie du buy-in aux investisseurs en échange d’une part équivalente des gains potentiels.

Peu importe ce que Bonomo peut garder pour lui, sa dernière victoire transforme ce qui était déjà une année incroyable en la meilleure année qu’un joueur de poker ait jamais eue. Et à seulement 32 ans, on peut imaginer que Bonomo a encore de longues et belles années devant lui.